Skip to content

Quantifying Worry in the Face of Uncertainty: Radiation Exposure from Medical Imaging

Background The degree to which people worry about radiation exposure from medical imaging has not been quantified. Such concern is important for clinical decision making and policy generation. Objective The aim of this study was to quantify the degree of worry as a consequence of radiation exposure. Design A time trade-off methodology was used to estimate health state utilities associated with radiation exposure from computed tomography scans in an inclusive sample of physicians. Health state utilities were elicited from in-person interviews using a software-guided, hypothetical scenario in which the subject is exposed to two separate computed tomography scans. Results One hundred and eighteen interviews were conducted. The overall mean and median utility values for the health state of concern due to radiation exposure were 0.95 (95% confidence interval: 0.94–0.96) and 0.98 (interquartile range: 0.91–1.00), respectively. The utility score distribution was highly skewed toward higher values. Five respondents (4.3%) recorded a utility score of ≤0.8 and 17 respondents (14.5%) were willing to sacrifice at least 5 or more years of life to live free of the radiation-exposure worry. Conclusions and relevance The physician respondents generally demonstrated low levels of disutility; however, a subset of physicians expressed much greater disutility for the future risk of malignancy. Given the potential for physicians to influence health care decisions and policies, further study of radiation-related concerns seems warranted. Physicians, patients, and the general public should be aware of the potential impact such differing views held by physicians may have on their clinical recommendations. Résumé Contexte Le degré d’inquiétude de la population face à l’exposition au rayonnement par imagerie médicale n’a pas été quantifié. Ces inquiétudes sont importantes pour la prise de décisions cliniques et l’élaboration des politiques. Objectif La présente étude vise à quantifier le degré d’inquiétude face à l’exposition au rayonnement. Conception Une méthodologie d’arbitrage temporel a été utilisée pour estimer les valeurs d’usage de l’état de santé associées à l’exposition aux examens de TDM dans un échantillon inclusif de médecins. Les valeurs d’usage de l’état de santé ont été obtenue à partir d’entrevues en personne à l’aide d’un scénario hypothétique guidé par logiciel dans lequel e sujet est exposé à deux examens de TDM distincts. Résultats Cent dix-huit entrevues ont été réalisées. Les valeurs d’usage moyennes et médianes pour l’état d’inquiétude face à la santé en raison de l’exposition au rayonnement ont été respectivement de 0,95 (IC 95%: 0,94 à 0,96) et de 0,98 (plage interquartile: 0,91 à 1,00). La distribution des valeurs d’usage était fortement asymétrique vers les valeurs plus élevées. Cinq répondants (4,3%) ont enregistré un score de 0,8 ou moins et 17 répondants (14,5%) étaient près à sacrifier au moins 5 années de vie ou plus pour vivre sans inquiétude liée à l’exposition au rayonnement. Conclusions et pertinence Les médecins répondants ont généralement démontré un faible niveau de désutilité; cependant, un sous-ensemble de médecins a exprimé une désutilité beaucoup plus grande face au risque de tumeur maligne future. Compte tenu du potentiel d’influencer les décisions et les politiques en matière de santé des médecins, d’autres études sur les préoccupations liées au rayonnement semblent indiquées. Les médecins, les patients et le grand public devraient être conscients des effets potentiels que de telles opinions discordantes par les médecins peuvent avoir sur leurs recommandations cliniques.

Authors: Coppolino M; Avins AL; Callen A; Sumner W

J Med Imaging Radiat Sci. 2017 Mar;48(1):16-21. Epub 2017-02-07.

PubMed abstract

Explore all studies and publications

Back To Top